DSC_1022

Quelques semaines après mon arrivée à Umea, j'avais été invitée dans la résidence d'été d'un ami Suédois d'un ami Français (oui je sais, c'est compliqué) pour Midsommar 2011. Du coup, quand est arrivé Midsommar 2012, ça m'a fait un petit choc, c'était la deuxième fois que je vivais cette célébration et ça marquait aussi la fin de ma première année en Suède! Et pour le coup cette fois-ci j'étais à Umea, j'ai donc décidé de faire comme les habitants du coin, à savoir, aller fêter ça au musée en plein air à Gammlia. Mes amis Indiens (pour la plupart) sont venus me chercher et on a décidé de partir à pied pour le musée. Il faisait beau et chaud et des groupes de gens convergeait vers Gammlia. En arrivant là-bas, on s'est joints à l'atelier "couronne de fleurs" pour se mettre dans le bain. Les couronnes étaient majoritairement faites par/pour les enfants, mais quelques jeunes adultes en portaient également. Une jeune femme confectionnait des cercles de fil de fer qu'elle faisait essayer aux gens pour trouver la circonférence qui correspondrait le mieux à leur tour de tête. A côté d'elle, dans des barils vides, se trouvaient des branches couvertes des feuilles qu'il fallait enrouler autour de l'anneau de métal en priant pour que ça tienne. Ensuite les gens se déplaçaient de quelques mètres dans un champ de fleurs sauvages que l'ont était autorisés à cueillir pour garnir tant bien que mal nos couronnes. Les notres faisaient vraiment champètre, alors que d'autres personnes avaient dû les acheter ou les préparer à la maison car elles avaient de superbes roses rouges ou fleurs bleues énormes. Peu importe, on était vraiment tous beaux, et plutôt fiers, avec les notres (photos dans l'album Midsommar 2012).

On s'est ensuite dirigés vers la "place centrale" pour voir des hommes courageux ériger le pôle, qui est impressionnant, et une animatrice est montée sur une chaise à son pied pour animer les danses et chants traditionnels. Les gens regroupés en cercle autour du pôle dansaient tous ensemble en chantant et mimant les gestes des chansons enfantines, c'était super à voir (et à faire). Après cette animation nous sommes allés acheter des snacks aux standes qui bordaient l'espace et on s'est dégoté un petit coin d'herbe à l'ombre pour grignoter. 

J'ai été embarquée par la suite par deux amies pour retrouver un groupe au bord de la rivière, près du centre ville, pour un barbecue qui a duré jusque dans la soirée. Comme quoi même à Umea pendant l'été on peut s'amuser!